Bienvenur sur Picturz. Bertrand G et Morgane N. fermer
Bienvenue sur le site sur lequel nous présentons nos réalisations photographiques; Picturz.fr est ainsi le fruit de deux passions, celle de la photographie biensur et celle de la création de plateformes web autour de l'Image. En page d'accueil vous trouverez les différentes galleries dans lesquelles nous exposons. Votre écran n'étant probablement pas assez large, vous avez deux flèches à droite et à gauche de l'écran pour vous permettre de vous déplacer dans la liste des galleries. Cliquez sur l'une de ces flèches pour faire défiler les galleries. Vous pouvez également utiliser les touches 'G' et 'D' du clavier pour faire défiler les galleries à vers la gauche ou vers la droite.
Articles > Essais - M42 Abonnez vous au flux rss
Pentacon 300 f/4 Partager
Focale 300mm
Ouverture f/4 - f/22
Poids 2.2kgs
Prix 80 - 150€
Avis Excellent
 
S'il est un objectif dont je n'attendais pas tant, c'est bien du Pentacon 300 f/4 !
Je pense qu'il est à l'heure actuelle ma plus belle surprise dans le petit monde des cailloux vintages.
A la recherche d'une longue focale, à la fois pour le portrait (sur plein format) et pour l'animalier,
je n'étais pas prêt à investir dans l'une de celles proposées par les constructeurs,et peu de celles des marques alternatives semblaient convaincantes.C'est en écumant les forums que j'ai découvert l'existence du bijou dont j'aimerais vous parler aujourd'hui, le Pentacon 300mm f/4.
 
Parmis les objectifs datant de 1950 à 1980 , rares sont les longues focales proposant une qualité optique comparable aux objectifs modernes. La plupart d'entre elles sont soit très peu lumineuses, soit d'une qualité médiocre. Quelques-unes font toutefois exceptions à la règle, et c'est le cas de ce "petit" monstre fabriqué en Allemagne (G.D.R) à partir de 1970. A l'origine commercialisé par "Meyer-Optik" sous le nom "Görlitz Orestegor 300 f/4", il est conçu pour le moyen format Pentacon Six (6*7), ce qui explique en partie sa qualité optique sur 24*36.
En effet, les bords d'une lentille sont souvent de moins bonne qualité que le centre, notamment en terme de piqué, mais monté sur un SLR 24*36 voire APS-C, ces bords ne sont pas utilisés, le 6*7 étant plus "large" que ces formats. Le centre est donc la seule partie utilisée, et l'image hérite donc du meilleur de l'objectif.
 
Composé de 5 éléments en 4 groupes, la lentille frontale affiche fièrement un diamètre de 100mm, et le corps offre quant à lui une construction irréprochable avec pare-soleil et collier de pied intégrés. Ceci se retrouve malheureusement dans le poids: près de 2.2kgs dans la version m42, ce qui en fait l'un des objectifs les plus lourds de sa catégorie; il faut donc croire que la qualité a un poids !
C'est certainement dans son diaphragme que réside la caractéristique la plus intéressante du Pentacon 300, ainsi, l'ouverture maximale de f/4 offre une luminosité très importante, et une profondeur de champs courte, idéale pour mettre en valeur le sujet. Le bokeh est superbe, régulier et original, avec des formes parfaites, dues aux 19 lamelles qui composent l'iris parfaitement circulaire.
 
Très efficace et agréable à utiliser à pleine ouverture, le Pentacon 300 prend toute sa dimension lorsque l'on ferme d'un cran, le piqué devient tout bonnement excellent, comparable aux plus récents des objectifs professionnels des grandes marques. Un comparatif est d'ailleurs tenté par Pbase.com, à cette adresse.
 
Caractéristique intéressante et inattendue, les canonistes seront ravis d'apprendre qu'il pourra tout à fait se coupler avec un Extender 1.4 II pour donner d'excellents résultats et offrir une focale de 420mm, qui sera cette fois à réserver pour l'animalier !
 
Le verdict est donc véritablement excellent, puisque non content de proposer une qualité optique digne des objectifs actuels, le Pentacon 300 peut aussi servir de presse livre ou d'haltère , vous pourrez donc faire votre sport du dimanche tout en prenant des photos avec l'un des objectifs qui ne quittera certainement jamais ma collection. Seul bémol, son poids donc, utilisable plus facilement avec un monopode, c'est un défaut qu'on lui pardonnera vite, tant le reste est séduisant !
 

Commentaires

  • I prefer the MTF adtpear but neither of the dumb F3 adtpears control the iris, only the MTF active adtpear which is much more expensive. I have one of the metabones e-mount to cannon ef adtpears and am very pleased with it. It works on any E-Mount camera so that includes FS700, FS100, VG10, VG20, NEX5, NEX3.par Maksim, il y a 5 années Répondre
  • Merci pour vos renseignements concernant cet objectif.J'aimerais connaître votre avis sur le FUJINON 400 mm F 4,5.Merci. CorialementPB par Pedro, il y a 5 années Répondre
  • Salut, j'ai moi aussi lorgné sur cet objectif pendant un certain temps pour finalement opter pour le super takumar 300 f4 en m42 pour mon Pentax K20D, ce dernier est également un joli bébé de verre et de métal et ces qualité optique sont à la hauteur de la reputation des takumar..passioné quasi obssétionnel je ne dis pas que je ne craquerais pas plus tard pour le Pentacon qui a lui aussi une sacré "gueule" à suivre..par Ben, il y a 6 années Répondre
Poster un commentaire