Bienvenur sur Picturz. Bertrand G et Morgane N. fermer
Bienvenue sur le site sur lequel nous présentons nos réalisations photographiques; Picturz.fr est ainsi le fruit de deux passions, celle de la photographie biensur et celle de la création de plateformes web autour de l'Image. En page d'accueil vous trouverez les différentes galleries dans lesquelles nous exposons. Votre écran n'étant probablement pas assez large, vous avez deux flèches à droite et à gauche de l'écran pour vous permettre de vous déplacer dans la liste des galleries. Cliquez sur l'une de ces flèches pour faire défiler les galleries. Vous pouvez également utiliser les touches 'G' et 'D' du clavier pour faire défiler les galleries à vers la gauche ou vers la droite.
Articles > Essais - M42 Abonnez vous au flux rss
Volna 9 MC Partager
Focale 50mm
Ouverture f/2.8 - f/16
Poids 340g
Prix 60 - 120€
Rapport 1:2
Avis Bon
 
Faire de la macro avec un m42, impossible ? Biensur que non ! Quelques spécimens à vis le permettent très bien. Le plus dur est de trouver un objectif conservant un rapport 1:1 , les seuls à ma connaissance étant les Vivitar 55 Komine, 105 Kiron, Tomioka Yashinon 60 et le Takumar 50/4 ancienne version.
 
Le Volna 9 ne conserve donc quant à lui que le rapport 1:2, mais cela n'en fait pas pour autant un objectif à négliger, loin s'en faut. Grand frère de l'industar 61, il est mieux construit, apporte une MAP mini de 24cm mais il est aussi plus lourd (quoi que très raisonnable). Produit par LZOS (Lytkarino Optical Glass Factory) entre 1978 et 1985 c'est le seul objectif russe à porter explicitement l'apellation macro.
 
Non content d'offrir une excellente résolution ( un très bon piqué ) du centre aux extrémités et celà dès la pleine ouverture, le Volna 9 a la particularité très sympathique d'avoir un diaphragme en étoile, particulièrement remarquable entre f/4 et f/11 et hexagonal à f/2.8.
 
Si la patience est une de vos grande qualités, que vous n'avez pas peur de recommencer un cliché plusieurs fois et que vous ne craignez pas de vous allonger dans l'herbe à la recherche d'une sauterelle peu farouche ou d'une fleur conciliante, le Volna 9 augmentera son potentiel en lui adjoignant une ou plusieurs bagues allonges. Celles-ci permettront de réduire la distance de mise au point minimale et ainsi d'augmenter le rapport de grossissement. Ceci n'est pas sans conséquences pour autant, la première étant une légère perte de luminosité, la seconde la perte de la mise au point à l'infini (assez peu critique en macro) et la dernière à ne pas négliger est la "perte" de profondeur de champ. En effet, lorsqu'on s'approche énormément du sujet, on réduit exponentiellement la zone de netteté, et ainsi si l'on s'approche à 2cm du sujet avec 35mm de bagues, on a une profondeur de champ d'environ 3mm à f/16 ... Tout est donc dans le compromis entre grossissement, luminosité et besoin de pdc.
 
 Pour conclure, il est difficile de rendre un verdict objectif, puisque dans l'absolu, rien à reprocher à ce 50mm macro, si ce n'est d'une part que 50mm sur 24*36 c'est très court en macro, et d'autre part que le rapport 1:1 manque cruellement et impose souvent l'utilisation de bagues pour compenser, avec les conséquences exposées plus haut.
 
Patient de nature,  vous photographiez plus de végétaux que d'insectes et vous utilisez un reflex à petit capteur (aps-c) alors ce 50mm vous ravira certainement, mais si vous souhaitez un rendement plus important et un peu moins de difficultés lors d'une prise de vue rapprochée, tournez vous vers un 105mm 1:1 type Kiron, ou mieux encore un Canon 100 Macro 2.8 USM qui semble, lui, n'avoir aucune faille !
 
 
 
 
 
 
 

Commentaires

  • Un autre m42 produit le rapport 1:1 c'est le panagor 55mm f/3 lui aussi d'excellente qualité mais plutot rare..par Ben, il y a 7 années Répondre
Poster un commentaire